Skip to primary content
Skip to main menu
Skip to section menu (if applicable)

Le lien entre le statut socioéconomique et l’hospitalisation pour une dépression

February 10, 2012

Selon une nouvelle Analyse en bref de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), en 2004-2005, les personnes issues des quartiers les plus défavorisés du Canada étaient 85 % plus susceptibles d’être hospitalisées en raison d’une dépression que les personnes vivant dans les quartiers favorisés. L’Analyse examine le lien qui existe entre le revenu du quartier et l’utilisation des hôpitaux généraux en raison d’une dépression chez les personnes âgées de 15 à 64 ans dans 13 villes canadiennes. Elle se penche également sur les taux d’hospitalisation, la durée des séjours et les taux de réadmission. La dépression, dont le taux est de 100 par 100 000 habitants en 2005-2006, est la cause la plus courante d’hospitalisation pour maladie mentale au Canada.

Lire le rapport complet sur ​​le site <a href=”http://secure.cihi.ca/cihiweb/products/AiB_SES_MH_Service_Utilization_F_final.pdf”> l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS)</a>.

Comments are closed.